Les mots messagers de l’âme

Bienvenue sur mon blog

15
nov 2006
Posté dans Non classé par harmonia à 9:53 | Pas de réponses »

http://img460.imageshack.us/img460/7038/card10ao9.jpg

**Mon Amour, mon Roi**

Il est un poème
Un bouquet, un sourire  
A ses lèvres un « je t’aime »
Ornemente ma vie de saphir

Dans ses yeux le bonheur
En kyrielle d’étoiles
C’est le message du coeur
Qui jamais ne se voile

Il est un firmament
Une caresse, un baiser
Ses bras sont l’océan
Où mon bonheur est entier

A sa voix, la tendresse
Coule en gerbe d’émotion
Douce vague munit de l’ivresse
Qui enveloppe de passion

Il est le rivage
La plage, le sable blanc
Le bonheur sans nuage
Aux quatre saisons sur le fil du temps

A son cœur l’amour
Magnifie le frisson de l’aurore
Quand de sa bouche au petit jour
Il dessine un baiser sur mon corps

Il est mon silence
Mon ombre, ma nuit
Le même pas de danse
où s’élevent les notes de vie

Vénus s’éveille dans ses yeux
Embrasant nos âmes d’une seule voix
Au temps qui déroule son tapis amoureux
Il est mon autre, mon Roi

15
nov 2006
Posté dans Non classé par harmonia à 9:52 | Pas de réponses »

**Ode à l’amour**

Quand ma main vient peindre les mots
Quand mon cœur entonne son chant d’amour
C’est le souffle de mon âme qui joue du piano
Aux frissons de tes yeux de velours

Sous les reflets irisés de l’aurore
La flamme de mon regard se glisse en mes veines
Inondant mes mots sourires de lettre d’or
Où le bonheur vient te glisser je t’aime

Quand ta magie m’entraîne sur une autre rive
Mes lèvres rosées chancellent à ta peau
A l’empreinte de tes baisers je m’enivre
Quand de nos cœurs l’amour chante maestro !

De la lumière de vie qui diapre mon cœur
Vénus chérit mon corps sous l’océan
Quand à tes vagues tendresse je respire la douceur
Le jour et la nuit deviennent firmament

Quand ta voix murmure à mon oreille
Ce présent où l’amour est joyau
Il n’y a plus d’hiver mais un grand soleil
Qui doucement vient enluminer mes mots

15
nov 2006
Posté dans Non classé par harmonia à 9:51 | Pas de réponses »

 http://img222.imageshack.us/img222/3451/prefpicyj0.jpg

Ecoute le vent
Sous un soir pourpré de mauve et de bleu
Regarde l’océan
Au loin les bateaux s’en vont silencieux

Donne moi ta main et vient près de moi
Respirons l’embrun et le parfum des roses
L’horloge du temps où les heures rougeoient
Esquisse un printemps où nos âmes composent

Ecoute le soir
Il a le souffle qui habille les nuits
De velours, sous la dentelle de l’espoir
Quand il grise nos cœurs feu follet de l’envie

La caresse du ciel vient se poser sur nos visages
La lumière, de son baiser se miroite dans nos yeux
Nos pensées sur les flots de la vie partent au large
Entraînant dans leur sillage nos rêves bleus !

Le regard vers l’horizon je m’envole
Sous un faisceau d’harmonie où le temps n’est plu
Enlacée dans tes bras, au souffle d’Eole
Je respire la vie, le cœur ému !

15
nov 2006
Posté dans Non classé par harmonia à 9:50 | Pas de réponses »

Doux frémissement à l’azur qui se glisse
Les cordes du vent exhalent leur message
Gorgée de soleil, la voile de la vie se hisse
Aux vagues du temps épousant le rivage

Extase sous les regards qui se confondent
L’onde soupire en flots amoureux
La lune gémit sous les cils de la nuit profonde
Et caresse de son souffle les cieux

Au fond des cœurs la flamme oscille
Peignant sur l’âme une mantille bleuté
Les mots trouvent à l’oreille leur exil
Berceau amoureux des « je t’aime » échangés

D’une coupe vermeille la bouche effeuille
Un baiser où ondule une gerbe d’étoiles se pose
Silence le bonheur doucement se cueille
Quand l’amour tendrement chante sa prose!

15
nov 2006
Posté dans Non classé par harmonia à 9:45 | Pas de réponses »

http://img241.imageshack.us/img241/4918/125137469108223eleah231031lqf4.jpg

J’ai du soleil dans les yeux
Un printemps dans le cœur
Mes nuits sont faites de rêves bleus
Voyageant sur la voile de la douceur

J’ai une flamme dans le regard
Une rose posée dans mes cheveux
Elle parfume mes jours en rayons d’espoirs
Diamantant d’or la voûte des cieux

Qu’importe si le vent souffle à ma maison
Je hisse le mat et que vogue mon bateau
Sur les vagues du temps, la vie n’est que passion
Jusqu’aux portes du tombeau

Plus de doutes, plus de larmes
Juste un firmament d’harmonie
Un bouquet d’amour pour seule arme
Et les maux aux oublis

15
nov 2006
Posté dans Non classé par harmonia à 9:43 | Pas de réponses »

http://img151.imageshack.us/img151/7352/amurg20pe20nilvz2.jpg

C’est la vie qui dessine sur la toile
Ces voiles de brumes ou ces couleurs chatoyantes
C’est la vie qui scintille comme une étoile
Quand on respire en son sein une passion enivrante !

Une voltige de mots enveloppés de tendresse
Où se posent les couleurs des plus belles saisons
Et tout un océan de douces promesses
Où l’amour s’habille de sa robe de frissons

C’est le feu que l’on porte dans le cœur
L’oxygène qui ravive un souffle que l’on croyait perdu
C’est une tempête où les âmes tutoient le bonheur
Un rivage où les empreintes des pas sont confondues !

C’est la vie qui dessine sur la toile
Des roses parfumées en bouquets de zéphyr
Comme un bateau muni de sa grande voile
Quand l’amour se glisse dans un seul soupir

Un cortège de baisers charme les silences
Habillant de chaleur les visages au cœur glacé
Et dans un horizon de soie les corps mènent la danse
Sous les pas de la mélodie de l’ « Aimer »

Quand la vie dessine sur la toile
Une vague où s’enroulent les âmes meurtries
Le ciel s’illumine déchirant son voile
Et colore de sa main l’aquarelle en souffle de vie

15
nov 2006

http://img169.imageshack.us/img169/2311/douceurck3.jpg

 **Au sablier d’or de la vie**

Le vent gémit
Tirant sur les cordes folles
Sa musique de nuit
Aux heures qui s’envolent

Le jour baigné d’or
Déploie ton tapis de soie
Face aux yeux de l’aurore
Le ciel ouvre ses bras

De lueurs sereines
Se tapisse le jour
La vie se fait souveraine
Le cœur en tambour

S’effeuillent les sens
Sous le frimas de l’harmonie
Le sablier d’or en silence
Encense la vie

15
nov 2006
Posté dans Non classé par harmonia à 9:31 | Pas de réponses »

http://img85.imageshack.us/img85/8896/auroreaa1.jpg

 ** L’aube**

Lorsque la lueur du jour atteint les yeux
Parant l’âme de ses plus beaux reflets d’or
Elle illumine le coeur et le bonheur se veut
L’unique paysage que l’on cueille en trésor

Aux coeurs fragiles elle invite aux voyages
Epousant les rêves et caressant le rivage
C’est un papillon se glissant comme une larme
Mais dont la beauté refleurit les couleurs de l’âme

Aux faisceaux de couleurs elle suspend le temps
Sa caresse amoureuse est un vrai talisman
S’emparant du coeur des roses fanées
Pour y déposer le bonheur en perle de rosée

Et c’est la vie qui s’enfuit au goût de l’espoir
Avec une éclaircie dans le profond du regard
Et c’est le temps qui s’envole petit à petit
Couronné de promesses et confiant vers l’infini

1...45678

Une petite encyclopédie par... |
espoir |
Association des anciens Lau... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sur les routes d'aujourd'hu...
| Gaet -homme de choc
| Huile D'olive Au Moulin Du ...